Fosse septique vidangeuse eaux usées eaux-vannes grises conception 19e siècle VDR Vidanges Eure Normandie

Naissance de la première fosse septique

La première fosse septique a été inventée par Jean-Louis Muras vers 1859. Elle se nommait « vidangeuse automatique ». C’est grâce à un article de l’abbé Moigno, publié dans la revue Le Cosmos, que cette invention fut rendue publique.
Voici un extrait repris dans le Journal d’agriculture pratique de 1912 où Jean-Louis Muras explique la naissance de son invention :

– « Il y a une vingtaine d’années, pour tirer le meilleur parti possible de logements tant grands que petits de ma maison de la rue du Breuil, j’avais résolu de donner à chaque locataire son cabinet d’aisances, muni d’appareils Roger-Moihe, inconnus jusque-là à Vesoul. « Mais la ville de Vesoul n’avait pas encore construit d’égout dans la partie de la rue du Breuil où ma maison est bâtie ; et je ne savais pas comment écouler les déjections provenant des lieux d’aisances.
— Je me dis alors que si, après avoir construit une fosse étanche, j’y faisais tomber les eaux pluviales et les eaux ménagères, il se produirait à l’intérieur un remous qui devait entraîner au dehors, au moins en partie, les matières fécales dans un canal d’évacuation pratiqué à la partie supérieure de la fosse et qui aboutissait à un puits où les liquides se perdaient dans le sol.
— J’espérais de la sorte n’avoir à vider ma fosse qu’à de très longs intervalles.
— Je construisis donc une fosse étanche remplie d’eau ; et j’eus soin de faire plonger, de 0,10 mètre dans cette eau, le tuyau de chute, afin de ne pas être incommodé par les mauvaises odeurs qui auraient pu se dégager de la fosse.
— Ma fosse ainsi faite, je la laissai sans l’ouvrir pendant une douzaine d’années, c’est-à-dire presque après le départ des Prussiens, qui, pendant l’invasion, avaient jeté dans cette fosse toute espèce de débris, ce qui m’amenait à la faire vider. Or, l’ouvrier puisatier, qui fit ce curage, ne trouva pas de matières fécales, mais seulement un liquide qui remplissait toute la fosse. J’avais réussi au-delà de mon attente. »
L’invention de Jean-Louis Muras fut constatée en 1871.

Jerry Ned

Commenter :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *