Les produits d'entretien ou déboucheurs à éviter

Canalisation, fosse, les produits à éviter !

Trois sortes d’additifs pour fosses septiques – ou qui y sont déversés – sont vendues dans le monde. Le plus surprenant est qu’aucune réglementation, tests normalisés ou certification formelle n’ont été réalisés.

Il est donc difficile pour le consommateur de faire un choix judicieux ne sachant pas si ces produits sont réellement efficaces.
Pour y voir plus clair l’on peut classer ces produits en trois catégories : les composés inorganiques, les solvants organiques et les additifs biologiques.

Les composés inorganiques
Les additifs pour fosses septiques avec des composés inorganiques comprennent des acides forts (acide chlorhydrique, acide sulfurique, etc.) et des alcalis (soude caustique, bicarbonate de soude, etc.). Ils sont destinés à déboucher les tuyaux du système septique. Bien que ces additifs chimiques puissent fonctionner, mieux vaut les éviter car ils corrodent et causent des fuites dans les réservoirs de traitement en béton, stoppent le processus de digestion anaérobie dans les fosses septiques, nuisent aux bactéries qui sont essentielles au traitement des eaux usées, réduisent l’efficacité des systèmes septiques conventionnels et perturbent les performances des systèmes de traitement secondaires.

Les solvants organiques
Les additifs pour fosses septiques avec des solvants organiques (d’origine pétrolière) sont destinés à décomposer les graisses et les huiles. Si ces produits peuvent fonctionner, nous vous suggérons de les éviter eux aussi. Ils tuent les bactéries dans les fosses septiques, affectent négativement la santé des systèmes septiques conventionnels, altèrent les performances des systèmes de traitement secondaires et contaminent les eaux souterraines.

Pour qu’un produit soit efficace, mieux vaut déterminer ce qu’il combat !

Les additifs biologiques
Les additifs biologiques pour fosses septiques comprennent des levures, des bactéries naturelles et des enzymes. Ils sont destinés à améliorer la flore bactérienne dans les fosses septiques et les champs d’épuration, à contrôler la biomasse et à réactiver les systèmes septiques dormants.
Alors ? Est-il nécessaire d’ajouter des bactéries à une fosse septique ? Les fosses septiques en bon état de fonctionnement ont déjà suffisamment de bactéries pour soutenir les processus biologiques de traitement des déchets humains et des eaux usées.
En ajoutant plus de bactéries dans la fosse, sont créées des conditions dans lesquelles les populations bactériennes se font concurrence et celle-ci peut faire plus de mal que de bien.
Concernant les systèmes septiques en mauvais état le doute est permis. La flore bactérienne de ces systèmes a, par exemple, été déstabilisée par de grandes quantités de substances toxiques, tels que certains produits d’hygiènes, médicaments, pesticides, etc.
Lorsque cela se produit, des additifs bactériens peuvent aider à rétablir un équilibre sain dans votre système septique.
Il reste, dans la catégorie des additifs biologiques les produits qui fournissent des enzymes qui sont destinés à stimuler les populations bactériennes dans les fosses septiques. Ils le font en modifiant la structure des contaminants organiques pour que les bactéries puissent les décomposer plus facilement. Il faut savoir que celles-ci ont des actions spécifiques. Les plus courantes sont la cellulase et la protéase. La première ne décompose que le papier toilette et autres matériaux fibreux, la seconde ne décompose que les polluants à base de protéines. Contrairement aux bactéries, les enzymes doivent être régulièrement achetées et ajoutées à votre système septique pour maintenir leurs performances prévues.

Le seul bémol est que personne n’analyse les matières d’une fosse septique pour vérifier l’utilité de ces additifs. Quant aux produits qui prétendent vous éviter de vidanger votre fosse septique mieux vaut les bannir, ils détruiraient le système septique. Enfin et surtout, la vidange d’une fosse septique ou toutes eaux est obligatoire, vous n’y couperez pas ! Vérifiez plutôt si ses produits ont été réellement utiles dans le temps…

Commenter :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *